Le traitement de la codépendance

Les clients peuvent recevoir un traitement en tant que patient admis à la clinique ou en tant que patient externe

iStock_000046004964_Small

Etant donné que la codépendance est généralement ancrée dans l’enfance, le traitement implique souvent l’exploration des problèmes de la petite enfance et leur relation avec les comportements actuels destructeurs. Le traitement permet aux personnes codépendantes de se redécouvrir et d’identifier les modèles de comportements autodestructeurs. Le traitement se concentre également sur la mise en contact du patient avec des sentiments qui ont été enterrés depuis l’enfance et sur la reconstruction de la dynamique familiale. L’objectif est de permettre à nos clients de découvrir à nouveau une gamme complète de sentiments.

Lorsque la codépendance frappe à la maison

La première étape vers le changement des comportements malsains est de les comprendre. Il est important pour les codépendants, et si possible pour les membres de leurs familles, de se renseigner sur le parcours et le cycle de la dépendance et comment ils affectent leurs relations.

Beaucoup de changements et de développements sont nécessaires pour les codépendants et leurs familles. Tout comportement qui autorise ou permet de poursuivre un abus dans leurs relations doit être reconnu et arrêté. La personne codépendante doit identifier et accepter ses propres sentiments et besoins. Cela peut inclure d’apprendre à dire non, d’être aimant mais strict, et d’être autonome. Les personnes codépendantes peuvent trouver de la liberté, de l’amour et de la sérénité dans le processus de rétablissement.

Notre approche holistique comprend les éléments suivants:

  1. Notre priorité absolue est d’identifier et de traiter les causes sous-jacentes de la codépendance – physiques, psychologiques, biochimiques, génétiques et sociales.
  2. Dès leur arrivée, nos clients sont admis dans notre hôpital partenaire (l’hôpital Mannedorf) pour une période allant de un à sept jours, où notre équipe médicale supervise leur détachement de la drogue(s) de laquelle (desquelles) ils sont dépendants.
  3. Alors que notre client est à l’hôpital, nos spécialistes effectuent un examen médical complet, comportant des tests biochimiques et neurochimiques approfondis, y compris un frottis génétique et un échantillonnage de sang, de l’urine, de la salive et des cheveux. Nous effectuons également d’autres évaluations – une évaluation psychologique, une évaluation socio-chimique et une évaluation de la nutrition et du mode de vie À ce moment, un conseiller en codépendance est attribué au client pour débuter le processus de consultation.
  4. Compte tenu de ces évaluations, et en collaboration avec le psychothérapeute et le client, notre équipe clinique crée un planning de traitement détaillé qui permettra de déterminer la durée du traitement primaire, qui est généralement d’une durée de six à douze semaines.
  5. A la sortie de l’hôpital, notre client est transféré vers l’une de nos résidences de luxe exclusives.
  6. Notre traitement des causes sous-jacentes de la codépendance comprend la création sur mesure d’une formule de micronutriments et d’acides aminés pour lutter contre les déséquilibres qui ont été identifiés lors des tests biochimiques et neurochimiques. Cette formule est aussi unique que l’empreinte digitale du client. Les résultats des tests de laboratoire sont également utilisés pour déterminer le menu préparé par le chef gastronomique personnel du client, afin de maximiser le processus de restauration biochimique et neurochimique.
  7. Des médicaments sont prescrit uniquement en dernier recours, lorsque les symptômes sont graves et la restauration biochimique et d’autres formes de thérapie ne parviennent pas à les éliminer. Notre objectif est que les clients puissent fonctionner sans médicaments et, ce qui est tout aussi important, sans leurs effets secondaires.
  8. Nous invitons, quand cela est possible, les membres les plus importants de la famille du client lors de son traitement, pour qu’ils assistent à un programme de 2 jours de thérapie familiale systémique. Ce n’est pas obligatoire, mais nous vous y encourageons fortement. Les membres de la famille participant apprendront à comprendre le trouble de leur proche et de quelle manière ils s’y trouvent impliqués. Une telle thérapie peut aider certains membres de la famille à se décider à chercher un traitement pour soigner leur propre comportement dysfonctionnel et leur douleur.
  9. Les soins continus sont essentiels pour un rétablissement à long terme. Il est relativement facile pour un client d’être abstinent dans un environnement clinique, alors que le véritable défi pour eux est de rester abstinent et de poursuivre leur rétablissement après leur retour à la maison. Pour remédier à cela, nous avons mis en place un Programme de Soins Continus qui peut inclure la possibilité qu’un mentor ou un psychothérapeute retourne à la maison avec le client pour le soutenir lors de son immersion dans le contexte de sa maison, sa famille, son travail, son école et ses amis. Ce qui est tout aussi important, le psychothérapeute aide alors le client à adapter son mode de vie à son programme de rétablissement. D’autres éléments du programme sont entre autres des appels téléphoniques / Skype quotidiens pendant la première période critique et des visites de contrôle à la Kusnacht Practice (ou des visites à domicile effectuées par un membre de notre équipe clinique), d’abord de façon mensuelle, puis trimestrielle pendant la première année, puis d’une fréquence en baisse jusqu’à la fin de la deuxième année. Les Soins Continus peuvent durer de quelques jours jusqu’à 2 ans et, accompagnés de groupes de soutien en 12 étapes, ils augmentent considérablement la probabilité d’un rétablissement à long terme.

Un traitement personnalisé

La Kusnacht Practice offre une approche de traitement individualisé pour répondre aux besoins précis de chaque client. Nous traitons toujours nos clients individuellement, et non en groupes, de sorte que toute notre équipe clinique (comprenant des médecins, des psychiatres, des psychothérapeutes, des conseillers et des nutritionnistes) et notre équipe de thérapie complémentaire (les instructeurs de yoga, les acupuncteurs, les réflexologues, les masseurs et les coachs individuels) travaillent avec un seul client et sa famille. Nous examinons la source des symptômes pour nous permettre de comprendre quelle est la fonction du comportement addictif dans la vie du client. Une fois que nous identifions les causes sous-jacentes du trouble de notre client, nous les traitons en utilisant des interventions basées sur des recherches scientifiques.

Une approche unique et efficace

Nous travaillons avec nos clients pour les aider à reprendre le contrôle de leurs symptômes, pour résoudre les traumatismes et afin de leur permettre de développer les compétences nécessaires pour abandonner les pensées et les comportements addictifs dans leur vie quotidienne. Nous utilisons des produits pharmaceutiques seulement en dernier recours. Le traitement peut inclure certains ou tous les éléments suivants:

  1. La désintoxication pour débarrasser le corps des toxines qu’il a accumulé en provenance de l’environnement et de la nourriture, de l’eau et des médicaments ingérés. Ceci permet de ne pas ressentir des besoins incontrôlables. Pour atteindre cet objectif nous utilisons des saunas, des agents spéciaux de désintoxication, une alimentation adaptée et des exercices.
  2. Les tests et travaux de laboratoire pour déterminer les déséquilibres biochimiques et neurochimiques de chaque client. A partir de ces résultats, nous préparons une formule de micronutriments et acides aminés développée par ordinateur afin de rétablir l’équilibre biochimique et neurochimique. Cette formule est aussi unique que l’empreinte digitale du client. Les résultats des tests de laboratoire sont également utilisés pour déterminer le menu préparé par le chef gastronomique personnel du client, afin de maximiser le processus de restauration biochimique et neurochimique.
  3. La psychothérapie pour découvrir et traiter les problèmes psychologiques sous-jacents qui ont conduit à l’apparition de la dépendance et d’autres troubles psychiatriques, sociaux, familiaux, ou de la personnalité, qui ont été identifiés dans le plan de traitement. La psychothérapie peut inclure :
  4. La stimulation magnétique transcrânienne (TMS)
    – l’utilisation de champs magnétiques pour stimuler les cellules nerveuses dans le cerveau pour diminuer les symptômes de la dépression.
  5. My Brain SolutionsTM – un logiciel d’exercices sur ordinateur conçu sur des bases scientifiques, qui vise l’attention, la mémoire, la flexibilité, la réduction du stress et sur la positivité.
  6. Balancing Life ProjectTM – pour aider les clients à définir leurs objectifs
  7. Les thérapies complémentaires, comme :
  8. Le coaching de nutrition et de mode de vie
  9. Un programme psycho-éducatif intensif, comprenant un manuel contenant des sujets pertinents pour chaque client et pour les membres de sa famille impliqués dans le programme de traitement.
  10. L’accomplissement de certaines ou de toutes les étapes de la méthode des 12 étapes CA.
  11. La participation à des rendez-vous CA ou à d’autres groupes de soutien pertinents.
  12. L’accompagnement spirituel
  13. Un programme de thérapie systémique familiale de deux jours.
  14. Un Programme de Soins Continus intensif pour les clients et les membres de la famille, ce qui implique souvent qu’un mentor retourne à la maison avec le client pour l’aider à s’adapter à sa nouvelle vie.