APPELEZ-NOUS À TOUT MOMENT +41 43 499 60 50

Retour

L’EMDR

L’EMDR

EMDR est l’acronyme du traitement thérapeutique appelé Eye Movement Desensitisation and Reprocessing (désensibilisation et reprogrammation par des mouvements oculaires). Il a été développé à l’origine pour traiter des cas de traumatismes graves liés à des événements traumatisants tels que les abus sexuels, la torture ou la maltraitance durant l’enfance.

Le recours à l’EMDR s’est largement étendu de nos jours et inclut le traitement de troubles psychologiques et mentaux, y compris l’alcoolisme et la dépression.  C’est une méthode extrêmement efficace pour les clients qui souhaitent améliorer leur capacité de gérer une détresse émotionnelle ou physique.

Lorsqu’un individu subit un traumatisme, qu’il s’agisse d’un accident mettant sa vie en danger ou d’un événement apparemment de moindre importance, tel qu’une humiliation, il peut en ressentir l’effet pendant de nombreuses années.

Cela tient au fait que le cerveau n’a pas été capable de « digérer » le traumatisme, ce qui entraîne des flaskbacks, des cauchemars et un comportement qui ne semble pas lié à l’événement initial.

Comment fonctionne l’EMDR ?

L’EMDR utilise un ensemble de mouvements oculaires bilatéraux ou d’autres formes de stimulation bilatérale, et traite ainsi le traumatisme de manière saine.

Cette méthode a été développée par la Dre Francine Shapiro en 1987. Pendant les séances d’EMDR, le client se souvient des événements émotionnellement perturbants en séquences brèves, tandis que simultanément il se concentre sur un stimulus externe.

L’EMDR facilite l’accès aux souvenirs traumatisants afin que les informations soient traitées de manière adaptative. De nouvelles associations sont ainsi formées avec pour effet une perspective plus positive.

L’EMDR peut également aider les clients qui souffrent de troubles de l’anxiété, de burnout, de troubles du comportement alimentaire, de dépendances à des substances et de dépendances comportementales, de codépendance et de douleurs chroniques.