Menu The Kusnacht Practice Logo

L'alcool

L'alcool est la cause de 3,3 millions de décès chaque année*

L'alcoolisme est une maladie progressive

Lorsque nous consommons de l'alcool, il nous arrive souvent de ne plus ressentir les choses de la même façon. Pour beaucoup, cet effet de la boisson est inoffensif, mais pour certains d'entre nous, les conséquences s'avèrent dangereuses pour notre santé physique et notre bien-être émotionnel.

L'alcool est une substance psychoactive qui a un effet neurodépresseur sur le système nerveux central. Il peut modifier la chimie de notre cerveau au point de nous aider à nous relaxer et à nous libérer de certaines inhibitions.  Il peut créer une forte accoutumance et de nombreuses personnes deviennent ainsi dépendantes physiquement et psychologiquement de l'alcool. 

Sans traitement, l'alcoolisme une fois établi est une maladie progressive qui empire à long terme et peut causer des dommages considérables à la personne atteinte comme à ses proches.  

Les effets de l'abus d'alcool

Les personnes alcooliques ont généralement des difficultés à s'arrêter après juste un ou deux verres. L'emprise de l'alcool peut s'avérer presque impossible à rompre par la seule volonté.

L'alcoolisme est souvent considéré à tort comme une condition qui affecte principalement des individus présentant des faiblesses ou un dysfonctionnement.  En fait, nombreuses sont les personnes qui, ayant réussi dans la vie, développent toutefois des problèmes. D'après l'Institut national américain pour l'abus d'alcool et l'alcoolisme, près de 7,2 % d'adultes présentent un trouble lié à la consommation d'alcool. Cet état peut être lié à une combinaison de causes, parmi lesquels des facteurs physiques, psychologiques, génétiques ou sociaux.

Selon l'Organisation mondiale de la santé, l'alcool est lié à 3,3 millions de décès par an et constitue une cause majeure de maladies et de blessures.  Il peut endommager les organes vitaux, comme le cerveau et le foie, et entraîner de graves complications pendant la grossesse.

Demander de l'aide, la première étape vers la guérison

Si vous avez un problème lié à la consommation d'alcool, il est important que vous consultiez un spécialiste afin de vous donner les meilleures chances possible de guérison. Demander de l'aide est la première étape vers un changement positif visant à atteindre un état de sobriété et d'abstinence. 

Ceux qui parviennent à s'arrêter de boire durant les stades précoces de leur dépendance peuvent éviter les dégâts physiques et mentaux à long terme. Nous employons des experts qualifiés qui vous offrent une prise en charge et un soutien sur une base individuelle dans un environnement discret et confortable. 

Le sevrage de l'alcool doit toujours être effectué sous contrôle médical. Si vous ou l'un de vos proches avez un problème lié à l'alcool, veuillez effectuer notre Test d'auto-évaluation de la dépendance à l'alcool ou Nous contacter.

 

Liens utiles :

Organisation mondiale de la santé 

Institut national américain pour l'abus d'alcool et l'alcoolisme 

Alcooliques Anonymes

 

 

Aller au traitement et aux coûts

Contact