Menu The Kusnacht Practice Logo

Troubles du comportement alimentaire  

- relations dysfonctionnelles avec la nourriture

Les troubles du comportement alimentaire et les émotions 

Une attitude saine vis-à-vis de la nourriture est une chose que de nombreuses personnes considèrent comme acquise. Cependant, pour un bon nombre de personnes, les troubles du comportement alimentaire peuvent devenir une compulsion dangereuse. Les troubles de l’alimentation ont des origines diverses, mais ils sont souvent liés à une détresse émotionnelle.  Les individus utilisent leur relation avec la nourriture comme moyen stratégique de survie pour faire face à des sentiments négatifs et des traumatismes.

Les schémas varient, mais les troubles du comportement alimentaire tendent à se répartir en trois catégories principales : l'anorexie mentale, la boulimie et l'hyperphagie incontrôlée. On parle d'anorexie lorsque la victime se prive volontairement de nourriture, de boulimie lorsqu'elle connaît des épisodes de frénésie alimentaire, mais maintient un poids normal en se faisant vomir pour se purger, et de suralimentation lorsqu'elle se gave de manière répétée.

Le bilan humain des troubles du comportement alimentaire

Selon une étude mise en évidence par l'association américaine ANAD pour l'anorexie mentale et les troubles associés, les troubles du comportement alimentaire présentent les taux de mortalité les plus élevés de toutes les maladies mentales.  Les estimations indiquent que 5 à 10 % des personnes souffrant d'anorexie en décèderont dans les 10 ans suivant l’apparition de la maladie.

Les troubles du comportement alimentaire peuvent toucher des personnes issues de milieux très divers et les problèmes se manifestent parfois dès le plus jeune âge.  Pour certaines personnes, les difficultés sont liées à une peur de grandir. D'autres peuvent avoir vécu un traumatisme au travers d’interactions sociales ou à cause d'abus sexuels ou physiques.

Une fois qu'un trouble du comportement alimentaire se met en place, il crée un cycle perpétuel d'anxiété et d'isolement.  Il nécessite une répétition du même comportement pour obtenir l'effet souhaité.  Cela implique parfois d'avoir recours à des pilules amaigrissantes, à la frénésie alimentaire, aux laxatifs, à une consommation excessive d'aliments et à un excès d'exercices physiques. 

Guérir des troubles du comportement alimentaire

Les comportements et les facteurs liés au mode de vie associés aux troubles alimentaires peuvent causer des dommages importants aux organes vitaux ainsi qu'à la santé mentale de la victime.

Heureusement, avec une prise en charge professionnelle et un soutien de la part d’experts cliniques qualifiés, il est possible de se rétablir entièrement.  Si vous ou l'un de vos proches souffrez d'un trouble du comportement alimentaire, veuillez nous contacter.

Liens utiles :

Association américaine pour l'anorexie mentale et les troubles associés (ANAD)

Anorexics and Bulimics Anonymous (Anorexiques Boulimiques Anonymes)

Overeaters Anonymous (Outremangeurs Anonymes)

 

Aller au traitement et aux coûts

Contact