Facebook LinkedIn Twitter Instagram YouTube APPELEZ-NOUS À TOUT MOMENT +41 43 499 60 50

Codépendance

Dépendre des autres pour notre propre estime

Lorsque les émotions deviennent nocives

La capacité d’établir des relations saines avec autrui constitue une part importante de notre vie. Cependant, lorsque ces liens avec les autres tournent à la compulsion, cela peut entraîner une codépendance. Les personnes codépendantes ont généralement une faible d’estime de soi et doivent regarder autour d’elles pour atténuer leur détresse.

Cela peut engendrer des problèmes émotionnels et comportementaux potentiellement nocifs. Une personne codépendante devient tributaire du sentiment de gratification et de satisfaction lié au besoin de se sentir nécessaire. Cela touche souvent les proches ou les amis d’une personne souffrant d’une addiction ou d’un autre trouble psychologique.

Les codépendants ont de bonnes intentions.   Ils cherchent à prendre soin d’une personne qui rencontre des difficultés, mais cette attention devient elle-même destructrice, car elle ne fait que permettre au comportement destructeur de poursuivre sa course.

Le bilan humain de la codépendance

Les symptômes de la codépendance comprennent, entre autres, un besoin compulsif d’arranger des situations ou de contrôler d’autres personnes. Les individus rejettent généralement la responsabilité de leurs émotions sur les autres et peuvent avoir des difficultés à accorder leur confiance à autrui, ont peur de l’intimité, évitent les problèmes et font preuve d’une vigilance extrême (sont constamment sur le qui-vive).

Les personnes souffrant de codépendance entretiennent souvent des relations à sens unique, émotionnellement destructives ou abusives. Les codépendants peuvent également développer eux-mêmes des addictions ou adopter des comportements compulsifs comme des troubles de l’alimentation, une dépendance aux jeux de hasard, au sexe et à l’amour.

La codépendance est similaire au trouble de la personnalité dépendante que l’Organisation mondiale de la santé répertorie parmi les symptômes incluant notamment la dépendance malsaine vis-à-vis d’autrui pour la prise de décisions, la peur de l’abandon et le sentiment d’impuissance ou d’incompétence.

La codépendance et la famille

La codépendance est un comportement appris qui est transmis d’une génération à l’autre au sein de familles dysfonctionnelles. Le terme « codépendant » était utilisé à l’origine pour décrire des partenaires qui entretenaient une relation avec une personne souffrant d’une addiction. Des schémas similaires existent dans des relations avec des individus atteints d’une maladie chronique. Cependant, la signification du terme s’est maintenant élargie et décrit toute personne codépendante.

Une famille dysfonctionnelle est une famille dont l’un de ses membres souffre d’un sentiment de peur, de colère, de douleur ou de honte qui est ignoré ou rejeté. Les problèmes sous-jacents peuvent également inclure des abus physiques, émotionnels ou sexuels.  Cependant, avec une aide professionnelle et un soutien de la part d’experts cliniques qualifiés, il est possible de surmonter la codépendance. Pour de plus amples informations, merci de nous contacter.

 Liens utiles :

Codépendants Anonymes International (CoDA)

Aller au traitement et aux coûts