Facebook LinkedIn Twitter Instagram YouTube APPELEZ-NOUS À TOUT MOMENT +41 43 499 60 50

Le jeu pathologique

Le jeu compulsif peut mener au suicide*

Test d'autoévaluation de la dépendance aux jeux de hasard

Veuillez répondre aux questions suivantes afin d’obtenir une indication quant à la probabilité que vous ayez un problème de jeu. Veuillez noter que le test n’est fourni qu’à titre indicatif et ne doit en aucun cas être utilisé pour remplacer un diagnostic clinique, car les habitudes de jeu varient considérablement.

VOS RÉPONSES

Si vous avez répondu « oui » à l’une des questions, il est possible que vous présentiez un risque et vous devriez demander de l’aide. Si vous avez répondu « oui » au moins à 5 questions, il est fort probable que vous soyez un joueur pathologique et vous devriez nous contacter.

(Remarque : questions adaptées des outils de dépistage du NCPG à l’adresse ncpgambling.org/help-treatment/screening-tools)

Conseil aux familles et aux proches

Il est parfois compliqué pour les familles d’accepter que le jeu soit une habitude très difficile à rompre, car beaucoup le perçoivent comme la marque d’un choix.  En fait, le jeu peut être aussi addictif que les drogues illicites. C’est pourquoi nous traitons volontiers et avec la plus grande discrétion les demandes des familles et des êtres chers.

(Remarque : questions adaptées des outils de dépistage du NCPG à l’adresse ncpgambling.org/help-treatment/screening-tools)

Eduardo Greghi

Besoin d'aide pour? Contactez-nous maintenant

Eduardo Greghi
+41 43 541 11 52
info@kusnachtpractice.ch

Ou remplissez notre formulaire avec votre demande